Billet d’avion à moins de 20€? Oui c’est possible

Pendant mes nombreuses vacances étudiantes, je rêvais de pouvoir voyager pour profiter de tout ce temps libre que j’avais. Pourtant, à cause de mon petit budget étudiant, je revenais vite à la réalité et finissais par visiter des villes françaises, bien que je rêvais d’un peu plus d’exotisme. Toi aussi non ?

A force de recherche j’ai fini par découvrir beaucoup de tuyaux pour considérablement baisser le prix de mes billets (et pas que, stay tuned…). Je regrette de ne pas les avoir découverts plus tôt, car maintenant que ma vie étudiante est finie (snif) j’ai beaucoup moins de temps pour voyager. Il reste les weekends et c’est d’ailleurs ma dernière réservation qui a inspiré cet article. En effet, je pars bientôt pour Berlin (depuis le sud de la France) et j’ai réservé mon billet d’avion pour moins de 20€. Tu ne crois pas que ce soit possible ? Regarde l’image ci-dessous, il s’agit de mon billet que j’ai payé 19.97€ précisément. 😎  😎 

Billet d'avion 19,97€

 

Plusieurs articles ont dénoncé qu’entre la mise en vente d’un billet et le départ de l’avion, il peut y avoir jusqu’à 250 variations de prix. Ainsi, si tu demandes aux passagers le prix auquel ils ont payé leur billet, il est peu probable de trouver deux prix identiques. Plus surprenant encore sur un même vol, à catégorie égale les prix peuvent aller du simple au QUINTUPLE  😯  😯 

L’argent ne devrait pas bloquer nos envies de voyages donc voici quelques trucs pour réduire les prix de tes prochains billets:

 

Le vendeur ne doit jamais savoir que tu es venu avant

nettoyer ses cookies

La première astuce est sans doute la plus connue, mais beaucoup de personnes passent encore à côté. Quand tu commences ta recherche de billet d’avion, il faut nettoyer ton historique de navigation et tes cookies à chaque nouvelle recherche. En effet, les différents sites de vente sauvegardent tes passages et le temps que tu passes sur leur site. Ils relèvent ton intérêt et augmentent leurs prix au fil de tes visites pour t’inciter à passer à l’achat.

Pour ne pas être pisté, tu peux au choix :

  • nettoyer tes cookies
  • utiliser la navigation privée
  • changer de support de recherche : PC, Smartphone, tablette

 

Les compagnies low-costs te réservent d’excellentes surprises

compagnies low costs

Pour partir pas cher, il faut parfois faire quelques sacrifices sur les prestations de vol. Les compagnies low-costs l’ont compris et misent tout dessus. Mais crois-moi, pour des vols courts cela vaut vraiment le coup / coût. Ok, il n’y a pas la petite collation ou le verre de jus offert, mais franchement pour le prix qu’on paye, on ne va pas se plaindre.

Les compagnies les plus connues sont: Easyjet (compatible avec le cashback), Ryanair, Jet4you, Volotea (aussi compatible avec le cashback) Norwegian, Transavia, Wizzair ou encore Blue Air.

Jette un œil sur leur site et tu verras que les prix sont souvent imbattables. C’est d’ailleurs grâce à Ryanair que j’ai pu avoir mon aller-retour pour moins de 20€. Certains sont même compatibles avec les offres de cashback, ce qui te permettra d’économiser encore quelques euros. Tu ne sais pas ce qu’est le cashback ? Vas vite voir mon article à ce sujet pour gagner plus d’argent avec tes achats en ligne. 

Point d’attention avec les low-costs: à mes yeux, le gros bémol de ces compagnies se situe au niveau des bagages. Généralement, pour le prix le plus bas, tu n’as droit qu’à une valise cabine de 12kg avec des dimensions strictes à respecter. Personnellement, comme je pars généralement un week-end ou une semaine et pas forcement pour faire des emplettes, c’est amplement suffisant pour emporter le nécessaire.

 

Regarde les aéroports autour de chez toi.

Souvent, les compagnies low-costs partent et arrivent dans des aéroports dits secondaires. Parfois regarder un aéroport un peu plus loin peut rester très avantageux malgré le prix de la navette pour s’y rendre. Par exemple : partir de l’aéroport Paris-Beauvais plutôt que Paris-Orly ou CDG est souvent bien moins cher.

Si tu as la chance d’habiter à coté de la frontière avec un autre pays, regarde si, partir de cet autre pays n’est pas moins cher. Pour moi qui suis dans le Sud de la France, si je pars en Amérique du Sud, c’est moins cher de partir de Madrid que de transiter par Paris.

 

L’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Pour bénéficier des meilleurs tarifs, il vaut mieux anticiper et planifier. Plus tôt tu réserveras ton billet et meilleurs seront les prix. Oui, parfois, il existe des offres de dernières minutes assez intéressantes, mais rien n’est garanti.

Sais-tu comment les compagnies aériennes fixent leurs prix ? Elles utilisent le yield management. C’est un nom un peu barbare pour dire que plus il y a de réservation et plus les prix augmentent. Maintenant que tu le sais, prends toi à l’avance et tu pourras considérablement baisser le prix de ton billet :

  • au moins six mois à l’avance si tu veux partir pendant les vacances scolaires
  • 1 à 3 mois avant pour un vol en Europe hors vacances scolaires et jours fériés
  • au moins 3 mois à l’avance pour les vols longues distances hors vacances scolaires

 

Réserve ton vol le bon jour et à la bonne heure

Savais-tu que si tu recherches ton billet le dimanche, les prix sont jusqu’à 12 % plus chers que les autres jours de la semaine ? C’est une réalité, fais le test et tu constateras par toi-même. De façon générale, il y a plus de personnes qui recherchent leurs billets le week-end alors les prix montent en flèche.

L’heure aussi a une influence sur les prix. Pendant les horaires de bureau, les prix sont plus élevés. Il a été constaté par exemple qu’en faisant une réservation entre 1h et 4h du matin les prix sont 25 % moins chers que pendant les heures de bureau. En plus, ces créneaux coïncident souvent avec les « happy hours » des sites sur les frais de réservation. Double gains: on gagne sur le prix du billet et sur les frais. JACKPOT.

 

Pars à la bonne période et le bon jour

date de voyage pour baisser le prix

En fonction de la période où tu souhaites voyager, il y a aussi de très grosses variations. Qu’on soit en plein été (c’est d’ailleurs à cette période que les prix sont les plus élevés), en pleine vacance scolaire, le week-end ou à l’approche de jour fériés, les prix augmentent énormément. Partir hors saison peut être un très bon calcul pour bénéficier des meilleurs prix (jusqu’à 12 % d’économies), en plus d’éviter les trop grosses affluences.

 

Si tu pars aussi en pleine semaine, les tarifs seront plus bas (8 % en moyenne). Tu as dû en faire l’expérience : le billet du vendredi soir est souvent trois voire quatre fois plus cher que celui du vendredi matin. L’écart sera encore plus grand si tu pars le jeudi ou le mercredi par exemple. Pense donc à comparer les prix sur la semaine, à un jour près le gain peut être énorme.

 

Accepte d’être spammer

Ta boîte mail peut être une vraie machine à bon plan. Pour cela, il faut accepter de se faire bombarder de mails intempestifs; mais crois-moi le jour où tu cherches un vol, ce énième mail peut te faire économiser une petite fortune. Inscrit toi aux newsletters des compagnies aériennes pour ne pas louper des offres exceptionnelles.

Il y a souvent des soldes flottants, des promotions ou des ventes flash, pour lesquelles il faut être très réactif.

Si tu veux limiter le nombre de mails, tu peux simplement t’inscrire pour les alertes mails sur le prix. Tu sélectionnes ta période de départ, puis ensuite en cas de variations de prix tu seras informé en temps réel. C’est un peu moins efficace, mais ça peut toujours servir.

 

Compare les prix et compare les sites

Cette astuce n’est pas valable que pour l’avion. De nos jours, il existe des comparateurs pour à peu près tout donc autant s’en servir pour trouver les meilleurs prix.

Quand je recherche mes billets, je regarde les prix, d’abord sur les comparateurs puis sur les sites des compagnies directement pour voir si les offres proposées par les comparateurs n’y sont pas plus intéressantes. Parfois aussi, je regarde sur les grandes agences de voyages, mais ce sont rarement les offres les plus intéressantes.

Comparateurs, compagnies aériennes ou agences de voyage, chacun à ses avantages et ses inconvénients que voici :

  • Les comparateurs. Mon préféré est de loin Skyscanner. Je regarde aussi de temps en temps AlgoFly, Kayak, Momondo, JetCost ou Bravofly, . Le gros avantage des comparateurs est qu’ils combinent les vols de plusieurs compagnies différentes pour trouver les meilleures combinaisons. Ils permettent d’avoir une vision synthétique des prix et des compagnies disponibles. J’aime beaucoup Skyscanner, car il renvoi directement vers le site de la compagnie ou de l’agence proposant l’offre. Il ne cache aucuns frais comparé à d’autres qui n’affichent pas les frais de dossier, de carte bancaire ou de bagages…
  • Les sites des compagnies aériennes. Pour les compagnies low-costs, souvent leur site propose le meilleur prix disponible. Ce qui n’est pas forcement le cas des compagnies plus classiques. Les agences de voyages arrivent parfois à proposer de bien meilleurs tarifs grâce à leurs accords.
  • Les agences de voyages, telles que Govoyages, Opodo, Ebookers ou Expedia sont celles que je consulte de temps en temps. Elles sont toutes compatibles avec le cashback, n’hésite pas à y faire un tour. Attention toutefois avec les agences de voyage, toutes ne se valent pas. Certaines appartiennent à des sociétés aériennes et ne proposent pas forcement les meilleurs tarifs. Elles privilégient leurs succursales plutôt que les meilleurs prix. Penses bien à jeter un oeil ailleurs pour t’assurer de vraiment vraiment faire une bonne affaire. Aussi, il y a souvent des déconvenues au moment de la réservation, car les disponibilités ne sont pas garanties et des frais peuvent venir s’ajouter au moment de payer.

 

Laisse le prix choisir ta destination.

voyager pas cher

Une des raisons pour laquelle j’aime les comparateurs, notamment Kayak et Skyscanner, c’est la possibilité d’avoir des propositions de destination en fonction des tarifs

Comment faire ?

Avec Skyscanner, il faut saisir son aéroport de départ et sélectionner « aéroport à proximité (pour voir si partir dans des aéroports à côtés n’est pas moins cher). En destination, indique « partout ». Pour la date de départ, sélectionne tout le mois puis mois le moins cher. Lance alors la recherche et tu auras une liste de pays avec le prix le plus bas pour y aller. Il ne te reste plus qu’à choisir une des villes pour le prix le plus bas bien sûr.

Avec Kayak, la fonction « Explore » permet une recherche similaire. Tu saisies ton aéroport de départ (toujours inclure les aéroports à proximité). Définis ensuite ton budget maximum et lance la recherche. Tu n’auras plus qu’à choisir. Petit plus sur Kayak, tu peux choisir des thématiques pour filtrer les résultats. Exemple : « En amoureux », « Vacances en famille » ou « Routes des vins ». Les prix y sont généralement un plus élevés que sur Skyscanner.

 

Pense aux packages voyages.

Bon ok, cette astuce-là n’est pas spécifique au billet d’avion, mais elle est excellente. J’ai découvert trois sites voyages pirates, voyages detective ou holidaysguru qui repèrent sur le net des erreurs de prix, des offres exclusives ou des mégas promotions pour  proposer des packages (billet d’avion + hôtel généralement). J’y ai fait quelques bonnes affaires, mais globalement les offres sont peu flexibles tant au niveau des dates, de la durée et des destinations. Il faut regarder assez régulièrement car vraiment certains packages sont super intéressants. Je me suis abonnée à leur page Facebook, pour ne rater aucune offre.

Toi aussi, abonne-toi à ma page Facebook, pour ne pas rater les prochains articles bons plans.

 

Réclame les indemnités auxquelles tu as droit.

indemnités billets d'avion

Combien de fois tu as pris l’avion et celui-ci avait du retard. Trop souvent, on subit sans rien dire. Pourtant, la législation européenne nous protège et permet de réclamer des indemnités qui souvent dépassent le prix du billet.

Plusieurs sites se sont spécialisés dans le dépôt et le suivi des dossiers de réclamation. Cela en soit ne te coûtera rien ils récupèrent leurs commissions sur l’indemnité totale que tu devais recevoir. Généralement, leur commission tourne autour de 30 %. Mais vu le nombre de démarches et de tracasseries qu’ils t‘épargnent ce n’est vraiment pas cher payé.

En cas de retard, regarde du côté de : air indemnité, air refund, indemnite flight, flightright ou vol-retarde.fr

Généralement, après avoir complété quelques informations, tu sais si tu peux prétendre à une indemnité et quel sera son montant. Il te faut juste quelques minutes, c’est vraiment simple et bien pratique.

Pourquoi ne pas financer le prochain voyage avec les indemnités du précédent ???!!

Si tu rates ton vol sache que tu n’as pas complètement perdu ton billet

Dans le cas où tu rates ton avion et que tu dois acheter un autre billet, saches que tu peux demander le remboursement des taxes aéroportuaires.

 

En conclusion,

A la fin de cet article, j’espère que l’argent ne sera plus le principal frein pour t’offrir un beau voyage et découvrir le monde. Je te laisse me dire en commentaire quelles destinations tu as pu découvrir grâce à ces astuces ou si tu as d’autres astuces qui te permettent de réduire la facture. Je vais conclure sur une citation dont l’auteur est inconnu, mais qui me plaît beaucoup, car très véridique :

 

“Le voyage est la seule chose qu’on

achète qui nous rend plus riche”

 

PS : Partage en masse, il ne faut pas garder les bons plans pour toi 😉

No Comments