16 bonnes excuses pour justifier ta consommation de bières

J’ai découvert en cherchant quelques anecdotes sympathiques autour de la bière pour l’introduction de cet article que c’était la deuxième boisson la plus achetée au monde. Elle arrive juste après l’eau minérale. En France, sa consommation moyenne est de 30 litres par an et par habitant. Utilisée pendant l’apéro et pendant les soirées, elle est désaltérante, mais pas que. Je te propose aujourd’hui 16 bonnes excuses pour justifier la pile de bières vides qui jonche le sol de ton appartement. Partage d’ailleurs cet article avec la première personne à laquelle tu as pensé en découvrant l’article.

Trone en canette de biere

Attention, je ne suis pas en train de recommander une consommation à outrance de la bière. Bien que les raisons évoquées aient été démontrées dans le cadre d’études scientifiques, les effets cités ci-dessous sont applicables dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’une consommation modérée de bière. Je n’encourage en rien les personnes à commencer à en consommer ou à en abuser. Les résultats ont été obtenus pour une consommation d’un verre pour une femme (340 ml) et de deux verres pour un homme.

Fin du petit disclaimer, voyons tout de suite les vertus de cette douce boisson rafraîchissante et désaltérante quant elle est consommée en quantité raisonnable.

Sa composition :

Tout d’abord, la bière est composée à 90 % d’eau. Les 10% restants contiennent des vitamines B (merci les levures), des sels minéraux, (phosphore, magnésium, potassium), des céréales et de l’alcool.

 

Voici les 16 vertus peu, voire pas connues de la bière

Bière fraîche

1. Je soigne mon petit cœur

Blonde ou brune, la bière est excellente en prévention des caillots sanguins et donc des risques d’AVC grâce à son effet vasodilatateur. Des études ont démontré une diminution du risque d’infarctus de 25% chez les personnes qui consomment de la bière à petites doses régulièrement, grâce à l’action couplée des antioxydants et de l’alcool présents. Bien sûr, cela est valable si en dehors de sa consommation d’alcool, on a une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie.

2. Je limite mes risques de cancer notamment pour la prostate (de rien monsieur :mrgreen: :mrgreen: )

Le houblon présent dans la bière a beaucoup de vertus intéressantes pour notre organisme. Il contient du xanthohumol qui est un inhibiteur de cancer dont les effets ont été prouvés en particulier pour le cancer de la prostate.

3. J’améliore mon sommeil

Le houblon, permet également d’améliorer le sommeil grâce à la lupuline et ses propriétés calmantes, antiseptiques et antidépressives.

La bière contient également de la lactoflavine et de l’acide nicotinique qui aide à trouver le sommeil. 

 

4. Je lutte contre l’anémie

La vitamine B12 présente dans la bière est un excellent antianémique. Avec en moyenne 0,12µg pour 100 grammes de bière, son apport très intéressant surtout que la vitamine B12 est très rare dans l’alimentation naturelle.

5. Je prends soin de mes reins

On le sait tous, dès qu’on fini notre verre de bière. On a tendance à enchaîner les allers-retours vers les toilettes. Véritable diurétique, la bière grâce à sa forte teneur en eau nous aide à éliminer les toxines. Une étude finlandaise a démontré que la consommation de bière diminue de 40% le risque de calculs rénaux, grâce au houblon qui y est présent.

6. Je fortifie mes os

Grâce au silicium et à l’homocystéine qui y sont présents, fortifie tes os, ni vu ni connu . A condition bien sûr de ne pas en abuser et aller te casser un os dans la foulée en voulant faire une démonstration du dernier pas de danse à la mode. Des études faites sur des personnes âgées, on démontrée que ceux qui consommait une bière avait une densité osseuse plus élevée.

7. Je fais le plein de vitamines B

La teneur en vitamine B de la bière a été démontrée par une étude néerlandaise qui montre une plus forte concentration en vitamines du groupe B chez les consommateur de bière. Ces vitamines sont très importantes pour le renouvellement cellulaire. On constate ainsi chez les buveurs de bière une augmentation des vitamines :

  • La B1 ou thiamine intervient dans la dégradation de l’alcool par le foie. N’est ce pas magique, un alcool qui contient de quoi l’éliminer ?! Elle permet également la transformation du sucre par l’organisme nécessaire pour alimenter les muscles et le cerveau.
  • La B6 ou pyridoxine, qui permet la transformation du glucose par l’organisme et évite donc le stockage en graisse.
  • La B9 ou acide folique qui permet le renouvellement cellulaire aux niveaux des intestins, de la peau ou encore des cellules de défenses immunitaires.
  • La B12 ou cobalamine nécessaire au niveau sanguin et nerveux, elle protège et optimise notamment le fonctionnement de nos nerfs

8.  Je lutte contre la dépression

Une université américaine a démontré que la bière favorise la production de dopamine qui est l’hormone du bien être. En la buvant avec quelques amis, impossible de déprimer.

trinquer à la bière

9. Je lutte contre le stress

Des chercheurs de l’université de Montréal ont établi que deux verres de bière par jour diminuent le stress ou les angoisses.

10. Je soigne ma peau

Le houblon présent dans la bière présente d’excellentes propriétés antioxydantes, idéales pour la régénération de la peau. La vitamine B présente dans la bière aide à la bonne santé de la peau et des ongles. Ces deux propriétés combinées te donneront une peau souple et lisse.

Essaye de verser une bière dans l’eau de ton bain, tu m’en diras des nouvelles. Ne t’en fais pas tu ne sortiras pas tout collant, comme le sol ton appartement après une grosse soirée. Ta peau sera toute douce et tu ne garderas pas l’odeur de la bière dessus. 

11. Je renforce mes cheveux

Une astuce de grand-mère bien efficace (l’essayer, c’est l’adopter), c’est le rinçage du shampoing à la bière. Il ne faut pas verser direct la bière sur tes cheveux car l’alcool présent aura tendance à assecher tes cheveux. Fais d’abord bouillir ta bière jusqu’à ce qu’elle réduise de moitié afin d’éliminer l’alcool. Une fois le liquide froid, verse le sur tes cheveux pour les renforcer et les rendre plus brillant. Il vaut mieux utiliser des bières artisanales qui possèdent généralement plus de levures, qui nous intéressent ici. 

12. Je me fait des crêpes sans attendre

Les bretons vont sans doute me haïr sur ce point mais la bière dans la pâte à crêpes c’est quelques chose. C’est très simple, je remplace la moitié de la quantité de de lait par de la bière.  Plus besoin de laisser poser la pâte, je me lance dans la cuisson direct. En plus le résultat ? Des crêpes légères et aériennes. Un vrai régal. 

13. Je me remets après mes séances de sport

Je pense qu’on a tous entendu que boire un verre de bière après une séance de sport est excellent. En effet, avec sa forte teneur en eau, en sels minéraux et en nutriments, c’est une superbe boisson pour se désaltérer.

14. J’améliore mon transit

Certaines bières contiennent jusqu’à un gramme de fibre dans un verre. On le sait tous que les fibres sont idéales pour un bon transit.

15. Je me prépare de bons petits plats

Pour cuisiner, tu peux l’utiliser en marinade pour deux raisons. Premièrement, cela permet d’éliminer les agents cancérigènes présents naturellement dans toutes les viandes. Ensuite, avec son acidité, elle permet d’attendrir la viande sans en dégrader le goût comme le ferait le vinaigre ou le vin. Pour profiter de ces vertus, place ta viande avec de la bière dans un sac de congélation ou un tupperware pendant quelques heures à une nuit entière.

16. Non, la bière n’est pas responsable de mon ventre à bière

C’est un mythe qui dit que la bière fait grossir. Elle est constituée à 90% d’eau. En vrai, c’est ce qu’on mange avec qui est responsable de la jolie bedaine dite « ventre à bière« . Alors, on dit non aux cacahuètes, aux chips et autres charcuteries et on se rafraîchit avec sa petite mousse.

Il faut savoir qu’à quantité d’alcool égale, la bière est bien moins calorique qu’un verre de vin. Les médecins ne recommandent-ils pas un verre de vin pendant les repas ?

 

Malgré toutes ses vertus, la bière reste une boisson alcoolisée, à consommer avec modération. En effet, comme toute boisson alcoolisée, une consommation excessive ou trop régulière entraîne des dommages sur certains organes, sur notre vie sociale ou notre environnement. Il faut toujours rester maître de sa consommation pour ne pas tomber dans une addiction et éviter certains comportements quand on en consomme.

Mon but n’est pas de t’inciter à boire à outrance chaque soir, mais simplement te faire découvrir des aspects cachés des délicieuses mousses. N’hésite pas à partager cet article avec tes amis, pour justifier votre prochain apéro. Quoique non, pas besoin d’excuses pour cela. 

Aller, sur ces douces paroles, je te laisse avec cette petite citation du misanthrope en rappel :

« La parfaite raison fuit toute extrémité,

Et veut que l’on soit sage avec sobriété. »

No Comments